Semaine du 19 au 25 mars : L’Anaphore du candidat

De gauche à droite : Yuyu et Bacusysone concourant à l'élection de la mascotte 2018 du club.

De gauche à droite : Yuyu et Bacucysone concourant à l’élection de la mascotte 2018 du club.

«Moi mascotte de BMJ, je serai une mascotte qui respecte les adhérents. Qui les considère.

Moi mascotte de BMJ, je ne serai pas le chef des jongistes.

Moi mascotte de BMJ, je ne traiterai pas le co-animateur du site de collaborateur. C’est sous sa seule responsabilité qu’il continuera d’oublier d’écrire le message de la semaine.

Moi mascotte de BMJ, je laisserai fonctionner le pôle arbitrage de manière indépendante. Je ne nommerai pas referee-senpai pour juger de la compétition (MERS) qu’organisera la club le 28 avril si lui décide d’y participer en tant que joueur. Mais, bon, s’il préfère arbitrer, c’est pas plus mal !

Moi mascotte de BMJ, j’attendrai que les participants au championnat confirment leur inscription.

Moi mascotte de BMJ, je prendrai acte de la grève des trains les 28 et 29 avril. J’encouragerai les inscrits à s’organiser entre eux pour venir et à nous contacter en cas de souci.

Moi mascotte de BMJ, il y aura des places chez certains membres pour accueillir les inscrits.

Moi mascotte de BMJ, j’achèterai le T-shirt du club pour nous représenter dignement.

Moi mascotte de BMJ, je n’organiserai pas forcément des tables paritaires. Ce sera déjà bien s’il y a du monde.

Moi mascotte de BMJ, les gagnants de la compétition pourront cumuler leur prix avec un mandat local. Ce sera déjà bien s’il y a du monde !

Moi mascotte de BMJ, il y aura des escapades à Nantes, il y aura des escapades à Bordeaux, il y aura des escapades à Paris. Mais chacun sera libre d’y participer ou non.

Parce qu’en définitive, une mascotte, ça ne décide rien du tout !»

Pouic poui Bacucysone

 

Laisser un commentaire